La sophrologie

C’est une méthode psycho corporelle créée en 1960, en Espagne, par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre.
La sophrologie s’inspire, entre autres, de l’hypnose et de la phénoménologie mais également de techniques orientales comme le Yoga, le Zen ou le Tummo.
La sophrologie utilise la respiration contrôlée, la détente musculaire et la visualisation d’images positives.
Aujourd’hui, la sophrologie est utilisée comme technique thérapeutique ou pratiquée comme une philosophie de vie selon les besoins de chacun. Nous l’enseignons exclusivement comme technique thérapeutique.
Longtemps utilisée dans le cadre médical, la sophrologie est à présent utilisée dans les métiers du social et du développement personnel mais aussi dans le monde du travail, le sport, l’Éducation ou l’armée.
Oui bien sûr, c’est là qu’elle est utilisée le plus et notamment pour :

  • Obstétrique (accompagnement à l’accouchement ou FIV)
  • ORL pour la gestion des acouphènes
  • Soins palliatifs pour l’accompagnement en fin de vie
  • Oncologie pour l’accompagnement des traitements des cancers
  • Urologie
  • Psychiatrie
  • Médecine dentaire
  • Médecine du sport
  • Gériatrie

Une autre question?
Contactez nos conseillères.

La sophrologie peut aider à gérer :

  • le stress
  • l’anxiété
  • les douleurs
  • les crises d’angoisse
  • les troubles du sommeil
  • les phobies
La sophrologie, parfois appelée préparation mentale, est efficace pour préparer :

  • un entretien d’embauche
  • une compétition sportive
  • un examen scolaire
  • un accouchement
  • une intervention chirurgicale
  • une représentation artistique (gestion du trac)
Même si la sophrologie ne soigne pas, elle est souvent prescrite en complément de traitements médicaux ou psychologiques contre :

  • les troubles alimentaires
  • la dépendance à l’alcool
  • la dépendance aux narcotiques
  • l’arrêt du tabac
  • la dépression et les suivis psychologiques
La sophrologie peut se pratiquer en séances individuelles ou en cours de groupe.

Le sophrologue

Oui, le métier de sophrologue est reconnu par l’État. C’est une profession libérale non réglementée.
Cela arrive mais c’est plutôt rare. En général, les sophrologues sont des travailleurs indépendants.
C’est assez varié. Les sophrologues exercent en cabinet, en entreprise, à l’hôpital ou à domicile.
Un sophrologue doit être à l’écoute de l’autre, tolérant et empathique.
Oui, en tout cas pour les sophrologues formés dans notre Institut. Nous évaluons que la moitié de nos anciens stagiaires ont une activité pérenne au-delà de deux ans.